30/09/11: Deuxième réunion sur la vie chère

Dans le cadre de sa deuxième réunion, la commission spéciale sur la vie chère s’est tenue le Mercredi 28 septembre au congrès de la Nouvelle-Calédonie. La commission spéciale est composée de l’intersyndicale, de l’USTKE et de deux élus par groupe politique représenté au congrès et le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. Cette commission est sous la présidence du Président du Congrès. L’intersyndicale a proposé préambule sous la forme d’un accord permettant de rendre l’économie calédonienne plus juste et de faire baisser le coût de la vie. Il constitue la première phase des accords économiques et sociaux prévus par la délibération N°146 du 1er septembre 2011, du Congrès. Il sera suivi d’accords particuliers dont les thèmes ci-dessous seront approfondis et déclinés au sein de la commission. Le préambule fait un constat réaliste de la situation économique de la Nouvelle-Calédonie et propose de prendre appui sur des experts afin d’aborder les réformes autour de deux grands objectifs : la réduction des inégalités et la diminution du coût de la vie. Fiscalité, les besoins fondamentaux des calédoniens, un contrôle de l’économie, le transport, le logement, l’énergie, le panier de la ménagère, les salaires, les revenus et la protection sociale sont des thèmes qui devront être examinés par la commission. La prochaine réunion est prévue le Mercredi 5 octobre à 16 heures au Congrès de la   Nouvelle-Calédonie.

Retour aux actualités