06/10/11: Vie Chère – Le préambule de la vie chère

Dans le cadre de la lutte contre la vie chère, l’Intersyndicale a demandé la mise en place d’une commission spéciale au Congrès chargée d’élaborer et de contrôler la mise en place d’une politique concrète de lutte contre la vie chère. La commission spéciale est composée de l’intersyndicale, de l’USTKE et de deux élus par groupe politique constitué au congrès, un représentant par formation politique et le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. Cette commission est sous la présidence du Président du Congrès. L’ordre du jour de la réunion prévoyait l’analyse des contributions des groupes politiques au préambule proposé par l’intersyndicale. L’ensemble des membres de la commission ont convenu que l’ensemble des contributions permettaient de compléter le premier document de travail. Afin d’aboutir au plus vite à la signature d’un préambule fixant les orientations de lutte contre la vie chère il a été décidé de constituer un comité de rédaction restreint chargé de synthétiser  l’ensemble des propositions afin d’établir un document unique qui sera soumis à validation lors de la prochaine réunion de la commission. Ce groupe de travail est composé de :
3 membres de l’intersyndicale
1 membre de l’USTKE
1 représentant de l’état
1 représentant du gouvernement
1 représentant du congrès
Le groupe de travail se réunira dès le jeudi 6 octobre afin d’aboutir à un document unique définit comme feuille de route de la commission.
La commission se réunira vendredi 7 octobre à 17 heures au Congrès de la Nouvelle Calédonie pour signer le préambule.

Retour aux actualités