28/12/12: Budget adopté

La dernière séance publique avant Noël aura été consacrée à l’examen du budget primitif 2013 de la Nouvelle-Calédonie.

Et cette séance se sera achevée à une heure bien tardive ! La matinée et le début de l’après-midi ayant été consacrés au débat sur la motion de censure, l’examen du budget n’a débuté qu’en milieu d’après-midi pour se clore en première partie de nuit. Peu de discussions lors de cette très longue séance si ce n’est sur la venue éventuelle en Nouvelle-Calédonie de la Française des jeux, sur le plan ISA de lutte contre les addictions et enfin sur la question récurrente des finances de la province Sud. Le débat s’est instauré à la suite du dépôt d’un amendement par le RUMP qui prévoyait la réduction de la quote-part de la fiscalité aux provinces de 53,5% à 51,5%. Au terme de la discussion générale, il a été convenu de saisir le président du Congrès pour qu’il attire l’attention du Haut-commissaire sur l’urgence de mettre en application l’une des mesures décidées lors du dernier comité des signataires, à savoir : la réunion des exécutifs des provinces, du gouvernement et du congrès pour examiner le mécanisme des finances provinciales. L’unanimité s’étant faite sur cette proposition, l’amendement a été retiré. On peut signaler que le budget primitif 2013 a été adopté, seul le groupe Calédonie Ensemble a voté contre.

Retour aux actualités