Workshop à Nuku’alofa pour les Parlementaires des Pays du Pacifique

Pour faire suite à la participation du Président du Congrès à la réunion de travail, organisée annuellement par les Parlements des pays du Pacifique, qui avait eu lieu en août 2012 à Apia (Samoa), nous avons été invité cette année encore à participer en qualité qu’observateur, mais également en tant que co-président de la séance intitulé « Rôle des parlements et des parlementaires dans l’examen des questions régionales clés ».

Ce workshop s’est tenu à Nuku’alofa (Tonga) les 7 et 8 novembre sur le thème :  « Les Parlements modernes : la perspective du Pacifique ». Plus de 35 pays étaient représentés : Australie, Bougainville, Iles Cook, Kiribati, Nauru, Nouvelle-Zélande, Niue, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Samoa, Timor-Leste, Tonga, Tuvalu, et la Nouvelle-Calédonie. Etaient présents également des représentants de l’Union Interparlementaire (UIP) et du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Au terme de ce séminaire de travail plusieurs recommandations ont été arrêtées. Elles encouragent notamment les parlements à améliorer le développement professionnel des parlementaires, les services aux parlementaires, la coopération régionale et la promotion de la place de la femme au sein des parlements.

La participation du Congrès de la Nouvelle-Calédonie a été très appréciée par l’ensemble des organisateurs et des participants.

L’ensemble des Parlements présents a unanimement  salué les efforts de coopération interparlementaire et régionale du Congrès de la Nouvelle-Calédonie et  nous a reconnus comme un exemple de bonne pratique parlementaire.

Lors de ce déplacement, le Président Wamytan en a profité pour rencontrer plusieurs personnalités politiques afin de renforcer les relations de coopération avec le royaume de Tonga.

Retour aux actualités