Rouleurs : Thierry Santa demande à être associé aux discussions

 

Suite au dépôt ce matin d’une proposition de résolution par Calédonie Ensemble et d’une proposition de résolution par Les Républicains, le président du Congrès a demandé au Haut-Commissariat de pouvoir participer aux discussions menées dans le cadre du conflit des rouleurs.

Voici le courrier que Thierry Santa a adressé au Haut-commissaire :

Monsieur le Haut-commissaire,

 

Le bureau du congrès est saisi de deux propositions de résolution relatives aux dispositions minières en Nouvelle-Calédonie et plus particulièrement au conflit en cours dit « des rouleurs ».

Il est indéniable que les discussions que vous présidez actuellement auront un impact sur la suite que le congrès est susceptible de réserver à ces deux propositions. Je vous demande donc officiellement la possibilité de participer à ces discussions.

 

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Haut-commissaire, l’expression de ma haute considération.

 

Le Président

du congrès de la Nouvelle-Calédonie

Thierry SANTA

Retour aux actualités