Elle travaille au Congrès : Tara Schubert au service des lois du pays

Recrutée comme administratrice au Congrès, Tara Schubert  vient de terminer quatre mois de stage au sein de l’Assemblée Nationale et du Conseil d’État. Un parcours initiatique enrichissant et stimulant pour épauler la jeune femme dans sa mission : assister les élus dans la préparation des lois du pays.

Trois mois à l’Assemblée Nationale puis un mois au Conseil d’État, c’est un parcours initiatique obligatoire pour tous les nouveaux administrateurs. A chaque prise de poste, direction Paris dans les plus hautes instances du pays afin de parfaire leur formation. «  C’est une expérience exceptionnelle, extrêmement enrichissante et impressionnante », témoigne Tara Schubert, qui vient juste de terminer son stage.

Recrutée en décembre dernier comme administratrice au Congrès de la Nouvelle-Calédonie, la jeune femme s’est en effet envolée dans la foulée pour la capitale afin de se frotter à ses pairs parisiens. « A l’Assemblée Nationale, le niveau est très élevé et les administrateurs font preuve d’une très grande maîtrise », souligne Tara, ravie d’avoir pu travailler quelques mois dans ce lieu emblématique de la République. « Mais c’est aussi une grande famille, avec des personnes très humaines, très compréhensives, capables de travailler très dur dans une ambiance conviviale ».

Rendre des textes impeccables

Même ressenti après son passage au Conseil d’État où sont envoyées pour contrôle toutes les lois du pays préparées en Nouvelle-Calédonie. « Là aussi le niveau est impressionnant, ils sont capables de voir toutes les erreurs, aussi bien sur le fond que sur la forme. Ils se corrigent mutuellement en permanence pour ne rien laisser passer », explique Tara. Une exigence de qualité qui a beaucoup motivé la nouvelle administratrice. « Ce stage a été très stimulant, ça me pousse à rendre des textes impeccables même si c’est aussi rassurant de savoir qu’il reste au-dessus de nous un tel filet de sécurité », confie-t-elle.

En tout cas, Tara Schubert est désormais prête à remplir sa mission : apporter un appui juridique aux conseillers de l’institution dans l’exercice de leur mandat, et notamment dans leur rôle de législateur. Après Vaité Duvivier et Céline Naveau, qui ont également suivi une formation équivalente, qui à l’Assemblée Nationale, qui au Sénat, Tara est la troisième administratrice du Congrès de la Nouvelle-Calédonie au sein de la direction des Affaires juridiques et du contentieux.

 

IMG_9168

Retour aux actualités