L’exemple de nos sportifs de haut-niveau

En ouverture de séance publique ce 11 août 2016, Francis EURIBOA, le premier vice-président du congrès de la Nouvelle-Calédonie qui présidait la séance, a pris le temps de féliciter chacun des Calédoniens partis participer aux Jeux Olympiques de Rio.

« Ouverts le 05 août, les Jeux olympiques et Paralympiques de Rio de Janeiro vont battre leur plein en août pour les premiers, en septembre pour les seconds. J’aimerai partager avec vous une pensée pleine de fierté pour nos sportifs de haut-niveau Calédoniens sélectionnés aux Jeux. Ils sont huit cette année, cinq athlètes et  trois entraîneurs, à faire partie de l’aventure.

Citons d’abord les 5 athlètes dont tout le pays est fier : Rose Welepa, Nicolas Brignone, Pierre Fairbank, Pierre-Gilles Lakafia et Lara Grangeon.

Le Comité olympique français a  en effet désigné  Pierre-Gilles Lakafia  dans la sélection tricolore de rugby, et Lara Grangeon, qui prendra le départ dans 3 séries de natation, pour participer d’ici le 21 août au plus grand rassemblement sportif de la planète.

Pour Pierre-Gilles Lakafia, c’est un évènement y compris familial, puisqu’il prend le pas de son père Jean-Paul, qui avait concouru au javelot  voilà trente-deux ans !

Félicitations à Lara Grangeon, la nageuse calédonienne pour ses deuxièmes Jeux Olympiques, après Londres en 2012.

Le Comité paralympique français a également désigné trois Calédoniens pour participer, en athlétisme, aux épreuves qui se dérouleront du 7 au 18 septembre.

Une nouvelle fois bravo à Pierre Fairbank dont c’est la cinquième participation en course fauteuil un athlète remarquable et infatigable qui concourt aux Jeux paralympiques depuis l’an 2000 !

Chapeau aussi au jeune Nicolas Brignone (27 ans) qui a décroché son premier billet pour les Jeux Paralympiques et réalise ainsi son rêve. Il évoluera aux côtés de son aîné, Pierre Fairbank, dans la même catégorie, en espérant que cela puisse lui donner des ailes.

Bonne chance également à Rose Welepa qui prendra part à la compétition du lancer de poids malvoyant et tentera de faire mieux qu’à Londres en 2012 où elle avait déjà été sélectionnée.

Rendons aussi hommage au parcours d’excellence des trois entraîneurs qui accompagnent nos athlète.

Je veux citer Olivier Deniaud, conseiller technique de la Ligue calédonienne de sport adapté et handisport qui fera également partie du voyage en qualité de responsable des entraîneurs.

Saluons aussi le champion olympique et septuple champion du monde de vitesse, en cyclisme, Laurent Gané qui rejoint, à 41 ans,  l’encadrement de l’équipe de France puisqu’il a pris ses fonctions de co-entraîneur national du sprint et entend bien faire parler son expérience à Rio.

Soulignons enfin la participation de Patrick Gillmann en qualité de vice-président de la Fédération Internationale de Tennis de Table, puisque notre président de la ligue locale a été désigné par la Fédération internationale pour faire partie de sa délégation générale.

Quelques soient les résultats, je tiens à féliciter ces parcours d’excellence qui sont pour nous tous, valides et invalides, jeunes et moins jeunes, des modèles de persévérance et de réussite. »

160811

Retour aux actualités