L’agriculteur au cœur

Présent à la 39ème édition de la Foire de Bourail, le congrès de la Nouvelle-Calédonie est venu célébrer et soutenir le monde agricole de toute la Nouvelle-Calédonie. Par la voix de son président Harold MARTIN et de ses 10 membres, la commission de l’Agriculture et de la Pêche a salué les professionnels du secteur rural vendredi 12 août. Et par la voix de Francis EURIBOA, Conseiller de la province Nord et premier vice-président de l’institution qui a notamment procédé au discours officiel d’ouverture au grand public, samedi 13 août.

Bourail au centre de la terre

Incontournable rendez-vous agricole et artisanal de la brousse, Bourail est une fois l’an au centre de la terre calédonienne, Le message à retenir du déplacement des onze élus territoriaux de la commission Agriculture et Pêche du Congrès à Téné, c’est la manifestation conjointe,quelques soient les étiquettes partisanes, de leur soutien aux agriculteurs et l’unanime fierté de leur savoir-faire… voire de leur savoir-être, le respect du travail de la terre étant sans nul doute l’une de nos valeurs partagées sans conteste.

« Maintenir notre agriculture est stratégique et essentiel. C’est tout un pan de notre économie mais aussi de notre société dont il s’agit et bien souvent nous l’oublions »

(Francis EURIBOA, premier vice-président du congrès de la Nouvelle-Calédonie)

 

Le soutien unanime des élus au monde rural

Vitrine du monde agricole calédonien, la foire de Bourail est également l’occasion pour les Conseillers territoriaux de prendre le pouls d’un secteur fragile. Situation que l’on peut juger critique au regard des chiffres : Agés en moyenne de 54 ans en moyenne, nos producteurs affichent un salaire mensuel moyen qui ne dépasse pas les 150 000 francs… Notre surface agricole utile a diminué d’un tiers en 20 ans et nos importations ont doublé sur la même période… L’élevage bovin a perdu un quart de son cheptel en 10 ans… La situation est bel et bien difficile pour les acteurs du secteur rural qui ne représentent plus aujourd’hui que 5 % de la population active.

Mais combien et qui sont-ils ? Le territoire comptabilise 1 600 détenteurs de la carte agricole et 130 associations et syndicats professionnels, sans compter toute une partie de la population qui s’appuie sur une production agricole vivrière ou coutumière difficilement quantifiable mais qui reste essentielle.

« Cette désaffection pour le travail de la terre est due en grande partie à des rémunérations trop faibles, qui provoquent un exode rural vers d’autres secteurs plus rémunérateurs et, par ricochet, entraîne une perte de l’outil de production »

(Francis EURIBOA)

 

 Pour une politique agricole globale et partagée

Face à cette situation, la définition d’une nouvelle politique agricole apparaît comme une nécessité absolue, et c’est bien le rôle des provinces compétentes en matière de développement agricole, et, dans le cadre des compétences qui sont les siennes, le rôle du Congrès, de travailler à l’élaboration de solutions pour améliorer la qualité de vie des agriculteurs du pays.

La mise en place des baux ruraux pour permettre la location des terres agricoles est une première piste concrétisée pour inciter nos jeunes à revenir travailler sur des terres devenues au fil du temps financièrement inabordables. Mais cela n’est pas suffisant. Les Conseillers territoriaux travaillent actuellement à l’adoption d’un train de mesures fiscales incitatives pour compléter le dispositif.

« Les provinces devront enrichir ce même dispositif si nous voulons endiguer le phénomène d’exode rural et si nous désirons que nos agriculteurs vivent dignement de leur métier »

(Francis EURIBOA)

Si la situation est difficile, les marges de manœuvre existent pour améliorer notre capacité de production et la qualité de vie des agriculteurs :  Lire Discours Congres- Foire de Bourail 2016

 

Retrouvez dans la galerie photo ci-dessous quelques images du déplacement de la commission de l'Agriculture et de la Pêche du congrès de la Nouvelle-Calédonie à la Foire de Bourail, samedi 12 août 2016 :

Retour aux actualités