Foire de Koumac 2016

Ce matin, ouverture officielle de la 24e Foire de Koumac par Thierry SANTA. Toujours très familial et convivial, ce rendez-vous est indispensable, parce qu’il est l’occasion de donner, une fois l’an, un coup de projecteur sur la population du Nord, et du nord-ouest en particulier, que l’on ne prend pas suffisamment le temps de visiter quand on est basé à Nouméa.

Dans son discours, le président du congrès a remercié le comité de foire, mais également « la population ici présente, qui répond chaque année à l’appel pour montrer et démontrer la pérennité et la vivacité de sa culture, son agriculture et son artisanat. »

Par-delà vos savoirs faire, c’est aussi votre mode de vie que vous nous proposez de partager, ce mode de vie que bien souvent l’on vous envie. Ce mode de vie dont vous pouvez et vous devez être fiers. Vous êtes des pionniers qui par leur persévérance, leur endurance et leur détermination ont su développer la terre qui leur était confiée.

Thierry SANTA

« Gardez en tête que vous représentez la province la plus diversifiée, et en cela peut-être la plus riche du territoire. Une province riche de la mixité de ses populations, de la pluralité de ses paysages et de ses écosystèmes, une province riche de ses mines mais aussi de son agriculture. (…) C’est grâce à vous que nous limitons l’inexorable exode rural que tous les pays subissent. Surtout, restez ce que vous êtes, les représentants de cette façon de vivre à la calédonienne qui font de la brousse ce qu’elle est : un lieu d’espace et de liberté où il est possible de vivre de son travail sans sacrifier sa culture ni ses valeurs profondes. La vraie Calédonie est peut-être ici ? »

Retour aux actualités