Le budget primitif 2017 de la Nouvelle-Calédonie voté

Le budget de la Nouvelle-Calédonie pour l’année 2017 a été adopté le 28 décembre 2016 au Congrès. Son enveloppe globale s’élève à plus de 250 milliards de francs

Le budget primitif  propre de la Nouvelle-Calédonie pour l’année 2017 a été adopté par 41 élus sur 54, avec les voix de Calédonie Ensemble et des indépendantistes. Son montant est de 64,56 milliards de francs, dont 43,62 milliards en dépenses de fonctionnement, et 20,94 milliards en dépenses d’investissement. Contexte fiscal morose oblige, les 9,579 milliards d’investissements propres représentent  85 millions de moins qu’en 2016. Le budget propre est en augmentation de 4 % en dépenses de fonctionnement (salaires, santé, enseignement).

Rappel : le budget propre de la Nouvelle-Calédonie englobe le financement  du gouvernement, du Congrès, de leurs administrations et des directions qui relèvent des compétences de ces deux institutions.

Le budget primitif annexe pour l’an prochain est de 122,3 milliards de francs, dont 85 sont destinés aux provinces et aux communes.

Le budget primitif de reversement (aux établissements publics)  se monte à plus de 65 milliards.

A noter :

  • Une enveloppe de 50 millions de francs a été allouée à la commune de Houaïlou, victime de dramatiques glissements de terrain cette année.
  • Le Congrès a décidé de débloquer une enveloppe de 100 millions de francs au regard de la situation financière critique des deux organisations protestantes d’enseignement sous contrat : l’ASEE (Alliance scolaire de l’Église évangélique) et la FELP (Fédération de l’enseignement libre protestant), très implantées sur la côte Est et sur les Îles Loyauté.

Retour aux actualités