Journée nationale de la Résistance

Cérémonie de dépôt de gerbes, samedi 27 mai à 17 heures, à l’occasion de la Journée nationale de la Résistance. Le Congrès était représenté par Sutita SIO-LAGADEC.

Soixante douze ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, les Autorités et les Anciens Combattants se recueillent devant le monument aux morts de la Place Bir Hakeim pour se souvenir des héros qui ont combattu pour la France. Cette date est l’occasion de rendre hommage à ceux qui ont résisté à l’oppression, c’est aussi un symbole d’union fort.

Si ce type d’hommages peut paraître suranné à nos jeunes générations, il faut ici leur rappeler que ce sont des actes démocratiques et républicains forts, une symbolique de partage des valeurs empreinte de gravité importante à respecter.

L’Assemblée nationale a instauré le 27 mai comme Journée nationale de la Résistance depuis 2014. La date du 27 mai fait référence à la première réunion du Conseil national de la Résistance (CNR) présidé par Jean MOULIN qui s’est déroulée le 27 mai 1943.

Crédit photo : FANC

Retour aux actualités