Thierry SANTA déplore les exactions à Kouaoua

 

Communiqué de la présidence

Exaction à Kouaoua

Thierry SANTA, le président du Congrès, déplore que le tapis roulant de la SLN de la mine de Kouaoua ait été incendié.

« Dans le contexte économique actuel plutôt difficile, notamment dans le secteur du nickel, ces actes, s’ils s’avèrent délictueux, sont graves et méritent d’être fermement condamnés.

La destruction d’un équipement minier utile à l’industrie métallurgique locale est irresponsable. Le ralentissement des opérations à Kouaoua va encore compliquer un peu plus le rendement de notre métallurgiste historique.

Le président du congrès de la Nouvelle-Calédonie tient à exprimer sa sincère solidarité à l’égard des travailleurs, de la population et du maire de Kouaoua, Alcide PONGA. »

Pour mémoire : c’est la deuxième fois que Serpentine, le convoyeur de la mine SLN de Kouaoua, est incendié. L’année dernière, un acte équivalent avait déjà été déploré.

Thierry SANTA

Retour aux actualités