Hommage aux victimes des attentats en Espagne

A l’initiative du président du Congrès,Thierry SANTA, les Conseillers de la Nouvelle-Calédonie ont respecté une minute de silence en ouverture de la séance publique du Congrès ce jeudi 24 août 2017, en hommage aux victimes des attentats terroristes qui ont frappés l’Espagne.

L’allocution de Thierry SANTA, ici :
« L’Espagne est endeuillée par les deux attentats qui ont été commis à quelques heures d’intervalle à Barcelone et à Cambrils, il y a tout juste une semaine, causant la mort de 15 personnes et une centaine de blessés, parmi lesquels de nombreux français.
Le mode opératoire nous rappelle douloureusement l’attentat de Nice du 14 juillet 2016, celui du marché de Noël de Berlin fin 2016 ou celui du pont de Londres en juin 2017 et confirme que la menace terroriste islamiste reste plus que jamais une préoccupation majeure pour les gouvernements de la coalition internationale anti jihadistes opérant en Syrie et en Irak.
Une fois de plus la volonté des auteurs de ces attentats était de tuer ou de mutiler sans discernement le maximum d’innocents.
Les succès rencontrés par la police dans la traque quelle mène pour retrouver les terroristes ne représentent qu’une faible consolation face à l’horreur et à la désolation que ces attaques ont semées en Espagne.
Affaiblis sur le terrain, ce qui reste de l’État Islamique exporte ainsi le conflit directement dans les pays occidentaux membres de la coalition. Ces attentats, qui visent directement et lâchement les civils, n’ont d’autre motivation que de susciter de la part des populations européennes ressentiment et haine vis à vis de leurs communautés musulmanes afin de provoquer troubles et confrontations communautaires.
Cette entreprise inqualifiable est une fois de plus le fait d’individus fanatiques et sanguinaires qui prêchent la haine de l’autre en instrumentalisant la religion pour justifier et légitimer leur folie meurtrière.
Ces actes doivent être condamnés sans relâche et avec la plus grande vigueur.
En solidarité avec les victimes, je vous propose d’observer une minute de recueillement. »

Retour aux actualités