Le Congrès partenaire du 10e Forum francophone du Pacifique

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Sous l’égide du gouvernement, le 10e Forum francophone du Pacifique organisé par le Centre de rencontres et d’échanges internationaux du Pacifique (Creipac) s’ouvre jeudi soir. Le programme est riche et ouvert au grand public, avec notre voisin le Vanuatu comme invité d’honneur. Une belle synergie avec les Francofolies de NC cette année !

La francophonie, des valeurs fondamentales

L’évènement se tient du 7 au 9 septembre au Creipac et favorise la rencontre des acteurs de la francophonie de la région Asie-Pacifique dans l’objectif de promouvoir la langue française et les valeurs de la francophonie.

« Au-delà de la langue française, les valeurs partagées par l’espace de la francophonie sont des valeurs universelles de démocratie, de solidarité et de paix. Par ailleurs, la reconnaissance et la préservation du pluralisme culturel, notamment en termes de diversité de la langue française, sont également importantes », explique Bernard DELADRIERE, membre du gouvernement en charge notamment de la francophonie.

Devenu pérenne au fil des ans, ce 10eme Forum est le premier pour la Nouvelle-Calédonie en tant que membre associé de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), depuis novembre 2016.

Un programme innovant et ouvert au grand public

Après le Japon, l’Inde et le Vietnam, le Vanuatu est l’invité spécial de cette 10e édition. C’est notre plus proche voisin, avec lequel nous avons des liens historiques, fraternels, familiaux et culturels, et il est l’un des rares États dans la région en partie francophone.

Autour de cet invité spécial,  cette année la programmation est dense, diversifiée et ouverte au grand public. Le groupe Aro String Band du Vanuatu donnera plusieurs concerts. Seront aussi proposés gratuitement des conférences à l’Université, la projection du film « Yam, quand l’igname raconte les hommes » au Rex,  des rencontres littéraires avec  la Maison du livre, des ateliers…

Les invités du  Forum francophone du Pacifique, venues de toute la région, auront même l’occasion de passer une journée à la tribu de la Conception, une immersion culturelle qui devrait donner lieu à de riches échanges. A noter, parmi les différentes Alliances françaises présentes cette année : celle de Canton (Chine), pour la première fois.

Une semaine de la francophonie élargie aux Francofolies NC

« Cette année, nous avons tenu à organiser le forum en même temps que la première édition des Francofolies de Nouvelle-Calédonie. Des artistes métropolitains de renommée internationale se produisent en fin de semaine, mais aussi des artistes calédoniens. C’est un moyen d’intéresser la jeunesse à la francophonie et ses valeurs », complète Bernard Deladrière

Un Creipac dynamique

Pour le Creipac, qui est un établissement d’enseignement du français, ce forum est l’occasion de développer des partenariats avec les Alliances françaises, son cœur de cible. Pour Valérie MEUNIER, directrice de l’établissement, « il est important que de plus en plus d’Alliances française connaissent, promeuvent et fassent venir des élèves. Au travers d’expositions culturelles et littéraires, elles sont de véritables vitrines de la Nouvelle-Calédonie à l’extérieur. » A l’actif de l’équipe dirigée par Valérie MEUNIER depuis un an : 784 élèves cette année, soir plus 30 % de stagiaires venus d’Australie, de Nouvelle-Zélande, du Japon mais également de Nouvelle-Calédonie ! Un dynamisme salué par le président du conseil d’administration du Creipac et président du Congrès, Thierry SANTA.

 

Les partenaires du 10ème Forum francophone du Pacifique : Chris Tateossian des Francofolies NC, Valérie Meunier directrice du CREIPAC, Bernard Deladrière membre du gouvernement notamment en charge de la Francophonie, Thierry Santa, président du Conseil d’Administration du Creipac et président du Congrès, et William Legrand, directeur général adjoint d’ Aircalin

Le détail du programme ici : Programme-10eme-FFP-septembre-2017-3-JOURS-1.0-1.pdf

 

Retour aux actualités