Le Congrès des Jeunes se réunit samedi

Le Congrès des Jeunes du samedi 30 septembre 2017 réunit pour la deuxième fois la cinquantaine de Conseillers de la jeunesse calédonienne, issus des classes de Seconde et de Première de tous les lycées du territoire pour cette deuxième mandature 2017-2018. Cette séance de travail a plusieurs objectifs concrets.

Dans un premier temps les conseillers de la jeunesse calédonienne s’attacheront à voter quelques nouveaux points clés en séance plénière. Ils devraient acter la création de la commission Éducation, la modification du nom de la commission de la Santé en commission de la Santé et de l’Action sociale, et désigner le représentant du Congrès des jeunes au sein du Conseil calédonien de la famille. La délibération n°243 du 10 août 2017 portant création du conseil calédonien de la famille précise, en effet, que cette instance de concertation consultative sur les politiques publiques à mener dans le domaine de la famille est composé de représentants du Gouvernement, du Congrès, des assemblées de province, des associations de maires et du congres des jeunes.

Du concret

Dans un deuxième temps, en travaux de commission, les jeunes conseillers travailleront à approfondir la réflexion sur six thèmes majeurs, qu’ils ont choisi de prioriser pour cette première séquence de travail de leur mandature de deux ans. La commission de la Santé et de l’Action sociale se penchera sur : comment diminuer les conduites addictives auprès des jeunes (cannabis, alcool, cigarette) ? Pour la commission Avenir, il s’agira de s’organiser pour réaliser une vidéo consacrée à informer la jeunesse sur l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie. La commission Éducation veut, quant à elle, proposer des solutions pour lutter contre le décrochage scolaire. La commission de la Lutte contre les violences entend établir un guide du respect mutuel pour prévenir les violences. La commission de l’Environnement réfléchira à comment développer des secteurs d’activités économiques alternatifs. Enfin, la commission des Loisirs veut proposer des solutions pour rééquilibrer la carte des équipements culturels en Nouvelle-Calédonie. A samedi !

Pour en savoir plus sur le Congrès des jeunes : www congres.nc/congres des jeunes

Les partenaires du Congrès des Jeunes réunis en conférence de presse ce mercredi 27 septembre. De gauche à droite : Raphaël TELLIEZ (représentant de la DDEC), Thierry SANTA (président du Congrès) et Jean-Pierre HELLOA (représentant de l’ASEE).

Photos archive du 13 mai 2017 – Leslie TUAHU élue présidente du Congrès des jeunes pour 2017 et 2018

Rappels

Constitué de 56 élèves issus de tous les lycées de la Nouvelle-Calédonie (de tous les enseignements, des 3 provinces), le Congrès des jeunes a été mis en œuvre en 2015, en partenariat avec le Vice-Rectorat, la Direction Diocésaine de l’Enseignement Catholique, la Fédération de l’Enseignement Libre Protestant et l’Alliance Scolaire de l’Église Évangélique.

La première mandature du Congrès des jeunes s’est déroulé de 2015 à 2016. La deuxième mandature (2017-2018) s’est ouverte avec la séance d’installation du 13 mai 2017. Les Conseillers pour la jeunesse calédonienne siègent désormais pour deux années pleines, le temps nécessaire pour approfondir le travail en commission et siéger 4 fois en séance plénière. Seconde nouveauté avec cette deuxième mandature 2017-2018 :  les élus du CDJ sont issus des classes de Seconde et de Première des lycées de Nouvelle-Calédonie à l’installation de la mandature. Ils seront scolarisés en Première et Terminale l’an prochain.

Retour aux actualités