Adhésion du congrès de la Nouvelle-Calédonie à l’Assemblée parlementaire de la francophonie

La 44ème Session annuelle de l’Assemblée parlementaire de la francophonie, qui se réunit en Assemblée générale à Québec du 05 au 10 juillet 2018, vient d’entériner l’adhésion du congrès de la Nouvelle-Calédonie, ce qui en fait le deuxième représentant de cette instance internationale dans le Pacifique.

Une candidature portée par l’unanimité des groupes politiques

Cette adhésion, envisagée par l’institution depuis 15 ans, est enfin une réussite grâce au soutien de tous les groupes institués au sein de l’assemblée calédonienne pour porter et défendre cette candidature. Un soutien unanime obtenu en fin d’année dernière par Thierry SANTA, le président du Congrès. Parmi les objectifs aujourd’hui compris et partagés par les différentes sensibilités politiques calédoniennes : la perspective de plus larges coopérations interparlementaires, notamment  dans la région.

Une candidature portée par la création de la section calédonienne de l’APF

Pour donner corps et soutenir efficacement la demande d’adhésion du Congrès de la Nouvelle-Calédonie à l’APF, la présidence du Congrès a proposé en début d’année la création d’une Section Nouvelle-Calédonie de l’APF. Créée le 20 mars dernier dans la perspective du vote de l’Assemblée générale de ce mois de Juillet, elle a permis d’obtenir le soutien de différentes Sections de l’APF, au premier rang desquelles la Section France qui regroupe 150 parlementaires français (60 sénateurs et 90 députés).

Ci-dessous, plus de photographies prises entre le 05 et le 08 juillet 2018 lors de la Conférence des présidents des Parlements francophones, lors de la session annuelle de l’APF et lors de l’atelier conjoint des présidents et secrétaires généraux des Parlements francophones, le jeudi 5 juillet 2018 à l’Assemblée nationale du Québec :

Rappel

 La section «Nouvelle-Calédonie»  de l'APF) : près d’un tiers des membres du Congrès.

Créée avec 15 conseillers de la Nouvelle-Calédonie issus de toutes les sensibilités politiques de notre assemblée, la Section "Nouvelle-Calédonie"de l'Assemblée parlementaire de la francophonie a été constituée le 20 mars 2018. En voici le trombinoscope :

 

 

Retour aux actualités