Nouméa commémore le 74e anniversaire de la Victoire de 1945



La commémoration du 8 mai 1945 s’est tenue à Nouméa le 8 mai 2019 au matin. Pour célébrer le 74ème anniversaire de la capitulation de l’Allemagne qui signe la fin de la Seconde Guerre Mondiale en Europe, se sont succédé une cérémonie militaire, avec hommage au drapeau, une revue des troupes et une remise de décoration, puis un dépôt de gerbes.

Les portes drapeaux de l’ensemble des associations d’anciens combattants ont accueilli les personnalités civiles : le président du congrès Gaël Yanno, le sénateur Pierre Frogier, le député Philippe Gomès, le maire de Nouméa Sonia Lagarde, et le membre du gouvernement Hélène Iékawé.

Pour le corps militaire, étaient présents : un détachement des Forces Armées de la Nouvelle-Calédonie, placé sous le commandement du lieutenant-colonel Dubois, chef de corps du Rimap NC, le général Thierry Marchand, le commandant supérieur des forces armées et le général Christophe Marietti, commandant la gendarmerie.

Au cours de la cérémonie, le lieutenant de vaisseau Thomas Vibert s’est vu décoré de la croix de la valeur militaire avec étoile de bronze pour acte de courage pour s’être illustré en détruisant seul aux commandes de son aéronef une base de commandement de l’État Islamique.

Le 8 mai, symbole national de paix

Toujours très solennelle, cette cérémonie annuelle porte à elle seule la mémoire de tous celles et ceux, soldats, résistants, héros et martyrs qui ont sacrifié leur vie pour la France et sa liberté.

Rappelons que pour la Seconde Guerre Mondiale  en Asie-Pacifique, il faudra attendre la capitulation du Japon le 2 septembre de la même année pour être en paix et que l’on estime, au total, à soixante millions le nombre de morts durant ce conflit.



Nos dernières actualités
    Web TV

    prochaine diffusion
    de séance publique

    6 mars 2019, 12:00
    Ajouter à mon agenda


    • Loi du pays adoptée en séance publique le 19 mars 2019