fbpx
chargement

Une délégation de l’Usoenc reçue au congrès



Réunies en Conférence des présidents et réunion du Bureau pour élaborer le calendrier des travaux du congrès pour la session budgétaire qui s’ouvre à partir du 15 novembre, les instances du congrès ont reçu une délégation de l’Usoenc en ce vendredi 13 novembre 2020 au matin. Le syndicat est aujourd’hui mobilisé dans les rues de Nouméa, ayant appelé tous ses adhérents et militants à une grève générale.

Une mobilisation qui fait suite au congrès extraordinaire du syndicat du 22 octobre dernier, à Ko Wé Kara. Une motion avait alors été prise, demandant de saisir le gouvernement et le congrès sur l’avenir économique et social du pays. Au centre des préoccupations : la situation de la Nouvelle-Calédonie au sortir du deuxième référendum, alors que la crise Covid n’est pas terminé et que de grosses incertitudes pèsent sur l’avenir de l’usine du Sud.

Pour Milo Poaniewa (ci-dessus), le secrétaire général du syndicat, « depuis 30 ans les politiques ne s’intéressent qu’à l’avenir institutionnel. Mais ils ont négligé le quotidien des Calédoniens, nous sommes toujours dans l’attente d’actions concrètes sur la relance économique, sur la sécurisation des régimes sociaux, sur la vie chère et sur l’avenir de la filière nickel. » L’Usoenc attend donc « les réformes nécessaires dont le pays a besoin pour son plein épanouissement » précise un communiqué du syndicat.






Nos dernières actualités
    Web TV S'abonner à la chaine


    • Commission permanente

      Le 4 mars à 9 h 00 min