fbpx
chargement

2020 : dépenses hospitalières à la baisse



La commission permanente du mercredi 4 mars 2020 a voté à l’unanimité le taux directeur d’évolution des dépenses hospitalières pour l’exercice 2020. Envisagé à moins 3% pour chacun de nos hôpitaux, soit moins 778 millions de francs pour le CHT, moins 135 millions pour le CHS et moins 116 millions pour le CHN, il a été décidé de maintenir la dotation globale de fonctionnement (DGF) du CHN au même niveau qu’en 2019 pour permettre au pôle sanitaire de Koné d’achever son installation. Les 2 autres établissements verront une diminution de moins 3,34% de leur DGF.
Le taux directeur d’évolution des dépenses destiné au financement des mesures spécifiques nouvelles est fixé à 0%.

Le gouvernement indique que, face au contexte de trésorerie difficile, son plan global de réforme de notre système de santé inclus un accompagnement de 5 milliards de francs de trésorerie à la CAFAT, qui permettra également de soulager la trésorerie des hôpitaux. Une avance que le gouvernement sera tenu de rembourser sur 3 ans. Les projets de lois du pays pour ce faire sont en cours.

Rappel : le congrès de la NC détermine annuellement le taux directeur encadrant l’évolution des dépenses hospitalières publiques. La dotation globale de fonctionnement (DGF) des hôpitaux est financé à 80 % par les comptes sociaux, qui font apparaitre un déficit structurel rencontré par le RUAMM depuis 2014.






Nos dernières actualités
    Web TV S'abonner à la chaine


    • Commission permanente

      Le 4 mars à 9 h 00 min