fbpx
chargement

Commémoration du 80ème anniversaire de l’Appel du général de Gaulle



[Cérémonie républicaine]. À l’occasion de la commémoration du 80ème anniversaire de l’appel historique du général de Gaulle à refuser la défaite et à poursuivre le combat contre l’ennemi, une cérémonie de dépôt de gerbes s’est déroulée le jeudi 18 juin 2020 à 17h place Bir-Hakeim. Pour représenter le congrès de la Nouvelle-Calédonie, c’est Virginie RUFFENACH, présidente du groupe Avenir en Confiance et membre du bureau de l’assemblée, qui était aux côtés du haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie et des autorités civiles et militaires.

En Nouvelle-Calédonie, l’adhésion à l’appel à la résistance pour la France libre du général de Gaulle fut largement partagée, toutes ethnies confondues. Un soutien qui se formalisa par la constitution du Bataillon du Pacifique, grâce à l’engagement de volontaires issus de toute la Nouvelle-Calédonie, des Iles loyauté à la Grande Terre. Un bataillon qui s’illustrera par de nombreuses victoires militaires décisives pour les Alliés, à commencer par celle de la bataille de Bir Hakeim qui opposa, dans des conditions difficiles et pendant seize jours, les Français aux Allemands pour stopper l’avancée de l’Afrika Korps du général nazi Erwin Rommel. Les Calédoniens du Bataillon du Pacifique reviendront après plus de 5 ans d’absence, 70 engagés ayant donné leur vie pour la défense de la liberté et des valeurs de la République française.

 

En savoir plus sur l’Appel du 18 juin 1940 (Source : haut-commissariat de la République en NC)

Le 18 juin1940, sur les ondes de la BBC, le Général de Gaulle appelait les Français à refuser la défaite et à poursuivre le combat avec lui en Grande-Bretagne, au sein des Forces Françaises Libres. Entouré de volontaires qui l’avaient rejoint dans son exil, il jetait les bases d’une alternative au régime de Vichy et à sa politique de collaboration avec l’Allemagne nazie : la France Libre. Extrait de l’Appel du 18 juin 1940prononcé par le général de Gaulle à la radio de Londres (BBC) :

 “Moi, Général de Gaulle, actuellement à Londres, j’invite les officiers et les soldats français qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s’y trouver, avec leurs armes ou sans leurs armes, j’invite les ingénieurs et les ouvriers spécialistes des industries d’armement qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s’y trouver, à se mettre en rapport avec moi. Quoi qu’il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas. Demain, comme aujourd’hui, je parlerai à la Radio de Londres.”

 






Nos dernières actualités
    Web TV S'abonner à la chaine

    prochaine diffusion
    de séance publique

    Le 23 juillet


    • Commission permanente

      Le 4 mars à 9 h 00 min