fbpx
chargement

Hommage aux morts pour la France en Indochine



[Cérémonie républicaine] La journée du 8 juin 2022 a été marquée par une cérémonie de dépôt de gerbes qui s’est tenue à 8 H au monument aux Morts de la place Bir-Hakeim, à Nouméa. Laura VENDEGOU, 7ème vice-présidente du congrès, représentait les conseillers de la Nouvelle-Calédonie.

La journée nationale d’hommage aux morts pour la France en Indochine a été instituée par décret du 26 mai 2005. Pour en savoir plus et comprendre la journée du 8 juin : https://www.cheminsdememoire.gouv.fr/fr/hommage-aux-morts-pour-la-france-en-indochine

Entre 1945 et 1954, les pertes militaires de ce conflit sont lourdes : plus de 47 000 soldats français métropolitains, légionnaires et africains ont été tués, ainsi que 28 000 autochtones combattant dans le Corps Expéditionnaire Français d’Extrême-Orient (CEFEO) et 17 000 dans les armées des États associés de l’Indochine. Les pertes du Viêt-Minh sont, quant à elles, évaluées à près de 500 000 combattants.






Nos dernières actualités
    Web TV S'abonner à la chaine

    prochaine diffusion
    de séance publique

    Le 27 juin à 16 h 00 min


    • Commission permanente

      Le 4 mars 2020 à 9 h 00 min